Comment traiter la ptôse mammaire

19 mars 2018 by admin0
Comment-traiter-la-ptôse-mammaire-1200x675.jpg

Pour une femme, la disproportion du volume mammaire constitue un véritable handicap physique et esthétique en tant que résultat d’un anormal développement de la glande mammaire dont l’origine est congénitale ou hormonale.

Quel traitement de la ptôse mammaire?

ptôse mammaireDite la «réduction mammaire», il s’agit d’une réduction de la taille exagérée de la poitrine ainsi que la correction du relâchement de peau lorsque le volume des seins entraîne son affaissement pour éliminer les douleurs physiques causées par la grosseur des seins.

Comment se déroule le traitement de la ptôse mammaire?

Un bilan préopératoire, permet d’élaborer la stratégie opératoire en fonction des composantes graisseuses et glandulaires du sein.

Lors d’une intenrvention de 2 à 3 heures sous anesthésie générale, le chirurgien esthétique élimine tout excès de tissus responsables de l’hypertrophie avant de reconcentrée et remodelée la glande mammaire restante pour obtenir un galbe rond et esthétique.

Ensuite, l’excès de peau est retiré, et l’aréole et le mamelon seront repositionnés.

Cette opération, nécessite une hospitalisation de 1 à 3 jours.

Traitement de ptôse mammaire, suite opératoires.

Un œdème et des ecchymoses, disparaitront au bout de 2 semaines.
Durant 2 à 3, le patient doit prévoir un arrêt de travail et éviter tout effort physique intense.

Réduction mammaire, résultat.

Un délai de 3 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat final de cet acte en forme d’une poitrine dont le galbe serait en meilleure position ainsi qu’un confortable volume de la poitrine en tant qu’une exigence croissante chez les femmes modernes.

Une grossesse ultérieure, est possible au bout d’une année au minimum, le temps nécessaire aux tissus mammaires pour s’assouplir et se reposer.

Existe-il des imperfections à ce résultat?

Il est rare, qu’une  diminution de la sensibilité des mamelons persiste lorsque la ptose mammaire est importante. Une telle sensibilité, redevient normale au bout de 6 à 12 mois.

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Copyright 2017