Réduction-mammaire.jpg
23/Mar/2018

Grossesse et allaitement sont les deux ennemis de la poitrine féminine. Les séquelles entrainent des seins, vidés, flétris et affaissées. Si la qualité de votre tonus de peau n’est pas au top, vous risquez une poitrine altérée en l’absence du maintien dans une position haute. Préparez donc un dossier médical pour un lifting des seins en Tunisie.

Êtes-vous un bon candidat pour une chirurgie des seins qui répare la ptose ?

La grossesse et l’allaitement contribuent à l’affaissement des seins. Un lifting de poitrine ou une mastopexie créera des seins plus jeunes, mieux positionnés et permettra de se sentir un confort psychologique.

Néanmoins, si vous prévoyez avoir plus d’enfants, reportez votre lifting mammaire en Tunisie. De plus, si vous prévoyez de perdre une quantité importante de poids, attendez jusqu’à ce que vous ayez atteint ce but. Une perte massive de poids peut également provoquer de nouveau un affaissement de vos seins.

Votre parcours avant une chirurgie qui lifte les seins en Tunisie ?

Au début et au cours de votre première visite, votre chirurgien examine vos antécédents médicaux. Soyez prêt à répondre aux questions sur les conditions médicales actuelles et passées. Dites, aussi, au médecin si vous avez des antécédents familiaux de cancer du sein.

Fournissez les résultats de toute mammographie ou biopsie mammaire. Parlez de tout médicament que vous prenez ou avez pris récemment, ainsi que de toute intervention chirurgicale que vous avez eue. Après, le chirurgien réalise un examen physique  de vos seins, y compris la position de vos mamelons et de leurs aréoles, pour déterminer les options de la chirurgie.

Avant une chirurgie mammaire pour lifter vos seins, vous devrez peut-être arrêter de fumer. Le tabagisme peut ralentir le processus de guérison. Vous devez aussi éviter certains médicaments : l’aspirine, les anti-inflammatoires et des suppléments à base de plantes. Ces médicaments augmentent les saignements et aggravent certaines complications éventuelles.


Comment-traiter-la-ptôse-mammaire-1200x675.jpg
19/Mar/2018

Pour une femme, la disproportion du volume mammaire constitue un véritable handicap physique et esthétique en tant que résultat d’un anormal développement de la glande mammaire dont l’origine est congénitale ou hormonale.

Quel traitement de la ptôse mammaire?

ptôse mammaireDite la «réduction mammaire», il s’agit d’une réduction de la taille exagérée de la poitrine ainsi que la correction du relâchement de peau lorsque le volume des seins entraîne son affaissement pour éliminer les douleurs physiques causées par la grosseur des seins.

Comment se déroule le traitement de la ptôse mammaire?

Un bilan préopératoire, permet d’élaborer la stratégie opératoire en fonction des composantes graisseuses et glandulaires du sein.

Lors d’une intenrvention de 2 à 3 heures sous anesthésie générale, le chirurgien esthétique élimine tout excès de tissus responsables de l’hypertrophie avant de reconcentrée et remodelée la glande mammaire restante pour obtenir un galbe rond et esthétique.

Ensuite, l’excès de peau est retiré, et l’aréole et le mamelon seront repositionnés.

Cette opération, nécessite une hospitalisation de 1 à 3 jours.

Traitement de ptôse mammaire, suite opératoires.

Un œdème et des ecchymoses, disparaitront au bout de 2 semaines.
Durant 2 à 3, le patient doit prévoir un arrêt de travail et éviter tout effort physique intense.

Réduction mammaire, résultat.

Un délai de 3 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat final de cet acte en forme d’une poitrine dont le galbe serait en meilleure position ainsi qu’un confortable volume de la poitrine en tant qu’une exigence croissante chez les femmes modernes.

Une grossesse ultérieure, est possible au bout d’une année au minimum, le temps nécessaire aux tissus mammaires pour s’assouplir et se reposer.

Existe-il des imperfections à ce résultat?

Il est rare, qu’une  diminution de la sensibilité des mamelons persiste lorsque la ptose mammaire est importante. Une telle sensibilité, redevient normale au bout de 6 à 12 mois.

 


mastopexie-1.jpg
23/Nov/2017

Du fait de l’âge tout certains facteurs comme la grossesse et l’allaitement,  la forme de la poitrine est altérée et qui ne sera plus ronde et la peau sera moins élastique, et la fermeté va commencer à tomber.

La mastopexie, constitue une parfaite solution pour remonter et remodeler des seins dites «ptôses».

Qu’est-ce que la mastopexie?

Dite le «redrapage des seins», la chirurgie plastique de mastopexie permet de rehausser la poitrine souffrant d’une ptose mammaire causée par le processus de vieillesse ainsi que les grossesses pour une femme dont les mamelons dont Elle trop bas ou dont la poitrine est trop affaissée.

Déroulement de la mastopexie.

mastopexie En fonction de l’âge et des antécédents médicaux de la patiente, le chirurgien esthétique peut demander un bilan mammographique préopératoire. Durant cette étape, il va analyser le degré de chute de la poitrine pour déterminer si la pose d’implants mammaires est nécessaire.

Réalisable sous anesthésie générale pour une durée de 1 h 30 à 2 h 30, une incision sur le sillon sous mammaire permet au chirurgien esthétique d’éliminer  l’excès de peau en réhaussant la poitrine avant de repositionner l’auréole et réduire sa taille excessive pour donner une esthétique uniforme aux seins.

En pratique, la mastopexie est associée à une pose d’implants pour le traitement de l’hypoplasie des seins.

Cette opération, nécessite une hospitalisation de 1 jour.

Mastopexie, récupération, résultat et complications.

Des bleus et des œdèmes sur les seins, persistent pendant quelques jours.

Le résultat de cet acte, est définitif au bout de 3 mois en forme de seins bombés sur le dessus et un peu plat sur le dessous pour lui conférer un aspect naturel.

Il est rare, que des complications ayant trait à cette intervention soient visibles comme la chéloïde  faisant appel à de longs traitements.


Copyright 2017